Knowledge Management - Gestion des Connaissances

Délocalisations : Knowledge Management
Une Solution pour prévenir une Délocalisation

LAURENT Jean-Marc - OCSIMA Audit - Conseil - Développement - Formation

Délocalisations

Quand peut-on parler de délocalisation ?

La délocalisation : "La délocalisation désigne la migration d'activités du territoire national vers l'étranger pour tirer parti des écarts internationaux de coûts des facteurs ... La délocalisation participe d'un phénomène plus vaste : la désindustrialisation tendancielle (ou la tertiarisation) des pays développés."

Une délocalisation consiste à exporter la fabrication et à importer les produits finis.
Contre-Exemples :

Lutter contre les délocalisations et favoriser l'emploi (Rapport M. J. Desallangre, janv. 2007)

"Faute d'indicateurs spécifiques, les économistes ont souvent fait le choix d'une définition très restrictive, consistant en la fermeture d'une unité de production implantée en France, suivie de sa réouverture à l'étranger, en vue de réimporter sur le territoire national les biens produits à moindre coût."

Ce rapport s'appuie sur celui, toujours sur les délocalisations, présenté par Mme Chantal Brunel :
"Sont considérés comme des délocalisations au sens du présent rapport tous les arbitrages d'entreprises qui renoncent à maintenir, développer ou créer leurs activités en France pour produire ou sous-traiter à l'étranger, à destination du marché national ou des marchés d'exportation."
Ce rapport ne mésestime pas les aspects positifs éventuels : "la délocalisation d'activités de production peut permettre de maintenir la compétitivité globale d'une entreprise autrement condamnée à disparaître et de pérenniser les autres emplois restant sur le territoire national."

Délocalisations et réductions d'effectifs dans l'industrie française (Insee avril 2005)

Phénomène difficile à mesurer (Entre 1995-2001, 13 500 emplois auraient été délocalisés chaque année, soit 0.35% de l'emploi industriel, ou encore 12% des "fortes" réductions d'effectifs), se faisant vers les pays à bas salaires mais aussi vers les pays industrialisés, touchant tous les secteurs et toutes les catégories.

Délocalisations : la peur n'est pas une solution (AFCI, 2005)

Cette enquête de l'ACFCI et des CCI auprès de 100 entreprises moyennes, mérite que l'on retienne quelques unes de ses remarques :

Coûts réels et Risques d'une délocalisation

Délocalisations : les dirigeants lucides : "Les dirigeants d'entreprise se montrent plutôt réalistes sur l'intérêt réel, et les conséquences, des politiques de délocalisation ... Plus d'une entreprise sur deux ayant délocalisé reconnaît ne pas avoir réussi à évaluer puis à maîtriser les coûts liés à cette opération. Un tiers des entreprises indiquent également ne plus souhaiter poursuivre sa stratégie de délocalisation face aux difficultés rencontrées."

Knowledge Management et Intelligence économique

Devant le textile de Chine, la France se blottit dans la niche

Dans le cadre de la crise du textile, le ministre chinois du Commerce, a rappelé : "... il y a eu une période transitoire de dix ans, durant laquelle certains pays n'ont pris aucune mesure ...". Nous rappelons qu'il peut y avoir des différences de point de vue : Laissez passer le textile chinois! Il ne menace pas l'Europe (ou : Textile : comment sauver les accords de Shangai ?) et que certaines entreprises ont su anticiper (innovation technologique sans attendre l'accord) : "Plutôt que de se lancer dans une guerre des prix perdue d'avance, certains industriels français ont su anticiper la déferlante asiatique en misant tôt sur la création et l'innovation ... déployer la recherche vers les textiles destinés à l'automobile ou à l'aéronautique ... certains se sont diversifiés dans les textiles techniques, à l'instar de MacoPharma, devenu leader européen des poches à soluté et à sang, ou de Pronal, spécialisée dans l'élastomère, qui travaille pour le nucléaire et l'aéronautique ... Chez Labonal, on fabrique des chaussettes massantes, hydratantes et parfumées ... Thuasne s'est illustré en équipant les coureurs Mitsubishi avec des colliers cervicaux sur mesure ... "
Voir aussi L'innovation ou le déclin : "Pour résister, une seule issue : l'innovation. Les Etats-Unis et le Japon l'ont bien compris. Encore une fois, l'Europe reste à la traîne."

Mopex vient de rapatrier le Vélosolex en France

Succes story (2005) : " À l'heure où les délocalisations font rage, Dominique Chaumont, lui, ne fait rien comme les autres ! Grâce aux efforts de cet entrepreneur, le petit frère du célèbre Solex - le Black'n Roll - fait une entrée remarquée sur le marché des deux-roues... avec la mention "made in France" sur son cadre. Après avoir racheté l'usine de fabrication de l'engin à la fin des années 80, puis l'avoir "exilée" en Hongrie puis en Chine lors de la décennie suivante, Dominique Chaumont a en effet rapatrié le fameux cyclomoteur en France"

Restructuration et plan social

Lire l'interview complet de Nathalie Gâteau, responsable des Ressources humaines chez Alfa Laval, filiale commerciale d'un groupe suédois : "... il était nécessaire de réadapter l'organisation d'Alfa Laval aux évolutions de ses marchés. Plutôt que de mener une 'restructuration classique' assortie de nombreux licenciements, nous avons essayé de travailler sur les compétences internes. En effet, depuis de longues années, lorsque les entreprises sont amenées à répondre structurellement aux contraintes économiques de leurs marchés, leur tendance est d'aller naturellement vers le renouvellement des équipes. 'Sherpa' (c'est le nom de notre projet) s'inscrit dans une stratégie diamétralement opposée. A travers des outils d'audit et de gestion des connaissances, on propose aux hommes de s'adapter, dans le cadre d'un processus collectif de changement, visant à faire naître une entreprise apprenante. ..."

Délocalisation et Innovation

Comment la France peut-elle tirer parti des délocalisations de services ? (McKinsey Global Institute, juin 2005)

Pour l'heure, la France n'est que peu touchée par la délocalisation des services, mais le phénomène est sans doute voué à s'amplifier. La France pourrait en tirer parti en créant les emplois de demain grâce à l'innovation pour dynamiser la productivité : "la suppression des quotas d'importation de voitures japonaises en 2000 a contraint les constructeurs français à accroître leur productivité et à introduire des innovations dans leurs processus (par exemple, la mise en pratique des techniques de lean manufacturing). Ainsi, entre 1998 et 2004, PSA a créé près de 10 000 emplois en France soit l'équivalent de 10% de son personnel français".

IE, KM et Prévention d'une délocalisation

Une anlyse d'Intelligence économique prévient l'entreprise qu'elle devra modifier la gamme de ses produits, recentrer son activité, ... Une proposition d'évolution présentée à temps dans une stratégie Knowledge Management - Innovation, ne sera pas perçue comme un chantage, les salariés participeront à cette formation / modification / évolution de leurs fonctions et au changement de marché / orientation de leur entreprise. (Voir notre page sur la Conduite du Changement) Ces changements permettront d'éviter délocalisation / plan social / fermeture.

Knowledge Management, support de l'innovation, stratégie des PME-PMI

Chirac prône l'offensive en matière d'innovation (30 août 2005) : " Parce que l'innovation, c'est la condition nécessaire pour créer, sur notre territoire, des emplois hautement qualifiés. Parce que c'est la meilleure réponse aux délocalisations". Voir notre page sur l'innovation


LAURENT Jean-Marc - Conseil Gestion des Connaissances - OCSIMA Consultant Knowledge Management
Valid XHTML 1.0 Strict Dernière révision avril 07 Plan du site OCSIMA Pour nous écrire, cliquez ici :